L2 - Lourde sanction pour le Gazélec

Grosses sanctions pour le Gazélec d'Ajaccio et son président Olivier Miniconi . Tout d'abord , c'est le stade du GFCA qui est suspendu à titre conservatoire après les incidents d'Ajaccio - Monaco ( 0 - 1 ) où des supporters étaient entrés sur le terrain pour menacer de mort Tony Chapron l'arbitre de la rencontre .

Deuxième affaire , c'est au tour du président Corse , Olivier Miniconi d'être suspendu pour 18 mois ! Accusé d'avoir donné un coup de pied à un attaquant lensois lors d'Ajaccio - Lens , il est suspendu de banc de touche , de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles .